Parcourir le Mont Ijen en Indonésie, sans touristes

0 commentaire
Parcourir le Mont Ijen en Indonésie, sans touristes

Beaucoup de personnes pensent que pour avoir la chance de fouler le sol du Mont Ijen, il faut obligatoirement prendre un guide. Nous nous y sommes rendus à notre manière « Mana’lins ». C’est à dire à moindre frais et sans y croiser le moindre touriste.
On vous explique comment faire de cette journée, un moment agréable sans dépenser une fortune.

Le Mont Ijen

Le Mont Ijen est l’un des volcans encore en activité sur l’île de Java en Indonésie. Il est encore l’un des seuls dont les porteurs de soufres s’activent à l’aide de leurs petits bras pour extraire la roche. C’est aussi l’un des seuls à avoir en son centre un lac bleu turquoise reconnu comme étant le plus acide au monde.

Vous y rendre

Beaucoup de personnes privilégient l’achat d’un pack en agence. Cela coûte une petite fortune. Cependant grâce à cette formule, vous pourrez y admirer les flammes bleues uniques au Monde qui s’activent durant la nuit. Seul, ce serait une toute autre histoire puisqu’il serait très dangereux d’y aller.


Par contre, si voir ses flammes ne vous intéresse pas plus que ça et que vous préférez la tranquillité, on vous conseille de louer un scooter depuis Banyuwangi. En arrivant au pied du volcan, vous ne payerez que l’entrée du parc national et vous pourrez faire l’ascension pendant deux heures. Les paysages sont spectaculaires. Vous irez à la rencontre des nuages et vous les survolerez.

Vous pourrez apercevoir un soleil radieux et des sommets verdoyants. De plus, vous y croiserez rarement des touristes qui auront préféré venir pendant la nuit. A l’inverse, vos compagnons de route seront les porteurs de souffre qui se feront une joie de vous raconter leur métier. Arrivé en haut, vous serez seul au Monde et vous pourrez prendre des photos époustouflantes.

Le cratère

Il vous sera impossible de vous rendre à l’intérieur du cratère sans un guide. Cependant, il y en aura sur place qui vous proposeront de descendre pour quelques euros seulement. Attention à la descente. La pente est très dangereuse. Arrivé en bas, vous saurez complètement ébahi par le paysage apocalyptique. Pensez à prendre avec vous un masque ou un foulard pour vous protéger des fumées toxiques.

En repartant

En repartant, prenez le temps de vous arrêter dans les rizières. Elles valent une étape surtout si vous aimez les grands espaces inhabités. Un dernier arrêt dans un petit restaurant pour y déguster un poisson frais et vous pourrez tranquillement vous reposer de cette journée riche en émotions.

En savoir plus : www.lesmanalas.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *