5 îles incontournables du Japon

0 commentaire
5 îles incontournables du Japon

Le Japon est à la fois un pays et un archipel composé d’environ 8 650 îles, dont seulement 430 d’entre elles sont habitées. Sur certaines d’entre elles se trouvent des monuments historiques et des sites naturels, des trésors inestimables, si bien que des voyageurs du monde entier viennent depuis des années les découvrir. Il en est de même pour son riche patrimoine culturel, une des fiertés des Japonais. Voici alors les 5 îles à visiter absolument lors d’un voyage au pays du Soleil-Levant.

La plus grande île du Japon, Honshū

Honshū est la plus grande île de l’archipel japonais, mais également une des dix plus grandes îles du monde. Elle fait partie des plus importantes îles du pays, notamment parce qu’on y trouve des villes abritant une grande partie des attractions touristiques du Japon. D’ailleurs, Honshū signifie « province principale » lorsqu’on le traduit en français. En effet, c’est sur cette île que se trouvent les célèbres villes japonaises telles que Tokyo, Kyoto, Hiroshima, Osaka, etc.

La plupart des touristes qui visitent l’archipel du Japon choisissent l’île d’Honshū comme première destination, en raison de ses atouts culturels et historiques. En effet, pour ce qui est de Tokyo, qui est la plus grande ville et la capitale du Japon, elle attire à elle seule des millions de touristes chaque année. Ce grâce à ses temples et musées, ses tours modernes, ses parcs et bien d’autres sites encore. C’est également le cas pour la capitale historique Kyoto qui est considérée comme le centre culturel du Japon.

L’île d’Hokkaidō et ses richesses naturelles

hokkaido-shiretoko-national-park

Hokkaidō est l’une des plus importantes îles du Japon. Elle est d’ailleurs la deuxième plus grande île de l’archipel. L’une des particularités de l’île est son territoire, dont la majeure partie est couverte notamment par des forêts. La plupart des touristes qui visitent l’île viennent pour son exceptionnel patrimoine naturel, et pour faire de la randonnée.

En effet, sur cette dernière se trouvent de nombreux parcs naturels comme le parc national de Shiretoko. D’ailleurs, une partie de ce parc est inscrite sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO. Un autre parc qui se trouve également sur l’île d’Hokkaidō est célèbre pour ses lacs exceptionnels, son magnifique paysage montagneux et ses sources chaudes entre autres. Il s’agit du parc national d’Ankan qui se trouve dans la région volcanique du même nom.

Kyūshū et ses sources thermales

L’île de Kyūshū est la troisième plus grande île de l’archipel japonais. Elle est célèbre pour ses volcans, d’autant plus que sur cette dernière se trouve le plus grand volcan toujours actif du pays, sur le célèbre mont Aso. De ce fait, plusieurs sources thermales sont présentes sur l’île et attirent particulièrement les Japonais, mais également de nombreux étrangers.

C’est plus précisément dans la ville de Beppu que se trouvent les plus célèbres sources chaudes du Japon, les « onsen ». Avec pas moins de 3000 d’onsen, la ville est réputée mondialement pour posséder le plus grand nombre de sources thermales. Il est possible de se baigner dans certaines d’entre elles et elles sont d’ailleurs l’une des attractions touristiques de la ville, voire de Kyūshū.

Shikoku et ses nombreux temples

Parmi les îles qui composent l’archipel du Japon, Shikoku fait partie des quatre plus grandes d’entre elles en termes de superficie. Elle est célèbre auprès des touristes pour ses trésors naturels notamment pour ses sources chaudes, pour ses jardins et montagnes, mais surtout pour son riche patrimoine culturel.

D’autre part, l’île de Shikoku est un important lieu de pèlerinage pour les Japonais et on y trouve plusieurs temples. En effet, de nombreux Japonais se rendent sur cette île tous les ans pour effectuer un pèlerinage dédié à Kūkai ou Kōbō-Daishi, fondateur du Bouddhisme Shingon. Les pèlerins parcourent l’île à pied, et en font le tour en s’arrêtant dans les 88 temples se trouvant tout au long du trajet de pèlerinage.

L’île de Naoshima et l’art contemporain

À part le riche patrimoine culturel et historique japonais que l’on peut découvrir sur la grande majorité des îles qui composent le Japon, une île est particulièrement célèbre en ce qui concerne l’art contemporain. Il s’agit de la petite île Naoshima qui se trouve entre Shikoku et Honshū, dans la mer intérieure de Seto. Pour les passionnés d’art moderne, Naoshima est une destination qui mérite sans aucun doute un détour.

En effet, dans cette île se trouvent de nombreux musées dédiés à l’art contemporain. C’est le cas par exemple du célèbre musée souterrain, le musée d’art Chichū, qui a été conçu par l’architecte japonais, Tadao Andō. D’autre part, il est possible de trouver sur l’île certaines œuvres exposées en plein air et bien d’autres encore.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *