Les canyons de la vallée de l’Estéron

0 commentaire
Les canyons de la vallée de l’Estéron

L’Estéron est une vallée préservée et sauvage des Alpes Maritimes. Cette rivière fait 66 kilomètres

de long, prend ses sources du mont Teillon proche de la commune de Soleilhas. Elle termine sa

longue traversée du département du 06 dans la rivière du Var proche du très beau village touristique

de Gilette. L’Ésteron a une particularité. Elle abrite quelques uns des plus beaux canyons du Sud Est

de la France. Nous allons vous en présenter 3: le canyon du Saint Auban, le canyon du Riolan et le canyon d’Aiglun.

Le canyon de Saint Auban

Situé non loin des sources de l’Estéron à 1100 mètres d’altitude environ, le canyon du Saint Auban

est particulièrement réputé pour son côté ludique et intense. En effet, on ne s’ennuie pas dans ce

canyon minéral aux eaux tumultueuses. Le parcours offre un suite de sauts, de toboggans et de

vasques agitées dans lesquelles il est possible de faire des jeux aquatiques. Le point le plus

impressionnant se situe au deux tiers du canyon avec une longue tyrolienne de 40 mètres de long et

30 mètres de haut. C’est pour cela que le canyoning Saint Auban est reconnu dans tout l’arrière pays niçois.

Le canyon d’Aiglun

Après Saint Auban, l’Estéron continue sa route par un petit canyon: Les Mujouls. Ensuite, au

niveau de Sallagriffon, il traverse une énorme masse rocheuse avec des falaises allant jusqu’à 300

mètres de haut. C’est à cet endroit que coule le canyon d’Aiglun, véritable base du canyoning dans

les Alpes du Sud. Ce parcours est un concentré de sauts et de cavités aquatiques dans un cadre

grandiose. Il se termine au niveau du village d’Aiglun où il est possible de boire un petit coup après

un gros effort. Le canyon d’Aiglun est à recommander en été mais peut être très dangereux en

période printanière.

La perle du canyoning français: le Riolan

En deçà du petit village perché de Sigale, Le Riolan est une base du canyoning français. Ce petit

cours d’eau qui se jette dans l’Estéron a creusé des falaises calcaires magnifiques aux couleurs

jaunes – orangées. Le parcours alterne entre des parties très étroite et des parties ouvertes où il est

possible de profiter du Soleil. Le Riolan offre de nombreuses possibilités de faire des sauts dans de

l’eau turquoise. Certaines sauts atteignent des hauteurs de dix mètres. Nombreuses cascades ont

sculptées des toboggans naturels et des rappels très esthétiques. Pour couronner le tout, l’eau y est

chaude et peut atteindre 20 degrés. Faire du canyoning Riolan reste graver dans la mémoire.

Afin de conclure, l’Estéron a d’autres cordes à son arc comme la clue de la Cerise, le riou de

Pierrefeu ou le Gros Riou avec son rappel percé. En passant dans la vallée du Var, on ne se doute

pas que les eaux de l’Estéron ont traversé ces endroits magnifiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *