Et si vous tentiez l’oenotourisme cet été

0 commentaire
Et si vous tentiez l’oenotourisme cet été

Oenotourisme ou vinothérapie pour les adeptes, les activités estivales autour du vin et autres séjours vinicoles font aujourd’hui partie des mœurs. Cette activité est à double utilité. Elle valorise, informe et sensibilise sur la viticulture. Les dégustations et achats post-séjours font partie intégrante des revenus régionaux. Les initiatives sont actuellement en train de se développer non seulement en France, mais également dans d’autres régions du monde.

Les activités vitivinicoles à pratiquer

Le tourisme vitivinicole et œnologique recouvre plusieurs activités. Un séjour complet dure environ 1 semaine, dépendamment de la surface à explorer. Les activités tournent principalement autour de la gastronomie et des coulisses de production de ce breuvage. Le parcours classique d’un séjour œnologique se compose nécessairement de ces activités :

  • Les métiers et techniques de la vigne et du vin : visites de caves, chais et vignobles, rencontres avec les propriétaires ou maîtres passionnées et vendangeurs.
  • La connaissance des cépages, terroirs, classifications et appellations, dont le patrimoine historique et culturel du domaine. Plusieurs visites de musées et autres découvertes architecturales seront proposées.
  • La gastronomie et les vins : dégustations, apprentissage, analyse sensorielle, sommellerie. Accompagnez des activités de bien-être avec la vinothérapie et des activités sportives et de loisir (promenades et randonnées dans les vignobles)

Le Luberon, région du vin

En Luberon, les séjours œnologiques sont souvent associés à plusieurs autres activités adaptés pour l’occasion. Dégustations de vins, visite de caveaux, rencontres avec les propriétaires, découverte des métiers et techniques, gastronomie locale… sont associés à certains plaisirs tels la marche, la randonnée, les roadtrips régionaux, les ballades en montgolfière et autres expériences de vie à simple essai. Le tourisme vini-viticole associé au tourisme régional permet de mieux connaître le terroir régional. Le vin luberonnais est mondialement connu. Le Parc Naturel Régional du Luberon mène depuis quelques années un projet oenotouristique de luxe afin d’offrir un concept durable au tourisme œnologique et régional.


Le vin du Lubéron est très apprécié des fins connaisseurs selon Le Petit Ballon. Connu pour être poivré et délicatement sucré, le rosé du Lubéron est le mieux connu. Ces vins sont obtenus grâce, majoritairement, à sa nature luxuriante et généreuse en fruits et ses amplitudes thermiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *