Kyoto et ses milliers de temples

0 commentaire
Kyoto et ses milliers de temples

Il y a littéralement des milliers de temples bouddhistes et des sanctuaires shintoïstes à Kyoto. C’est très plaisant d’admirer les paysages à couper le souffle quelle que soit la saison, tout en apercevant les belles structures architecturales dont ils ont hérités. Vous pouvez prendre un moment pour apprendre la manière correcte de prier ou de profiter d’un voyage décontracté dans certains de ces endroits merveilleux.

Comme les temples bouddhistes et les sanctuaires shintos sont des lieux de culte vous aurez le plaisir d’apprécier un moment zen et calme. Surveillez les signes indiquant certains endroits où la photographie n’est pas autorisée. Aussi, soyez conscient que le tabagisme n’est pas permis partout sur les motifs des temples et des sanctuaires.

Des temples classés patrimoines mondiaux

Une grande partie des édifices se trouvant au Japon appartiennent aux patrimoines mondiaux classés par l’UNESCO, et vous pourrez découvrir la plus grande partie d’entre eux à Kyoto. Ils représentent des chefs-d’œuvre hérités des mains d’architectes et des artistes de renoms.

La variété, la durée historique et le nombre de sites du patrimoine mondial à Kyoto sont inégalés au Japon. Parmi cela, il faut noter entre autres le château de Nijo-jo, sans oublier les temples et sanctuaires qui sont répartis dans toute la ville. Vous vous rentrez compte combien la religion fait partir intégrante de la culture au Japon. Vous pourrez visiter ces édifices tout en profitant de leur beauté afin d’immortaliser votre séjour.

Des régions aussi envoûtantes les unes des autres

La région de nord de Kyoto, également connue pour l’aura mystérieuse qui imprègne ses sanctuaires et ses temples. La région possède l’un des plus anciens sanctuaires de tout le Japon. Même s’il est facilement accessible depuis la ville principale, les montagnes du nord de Kyoto offrent fraîcheur toute l’année, ce qui rend cette zone particulièrement attrayante pour les visiteurs même durant l’été.

En allant plus loin, vous pourrez également découvrir la région d’Higashiyama qui est l’une des zones les plus riches de l’histoire de Kyoto. C’est le foyer du temple de Kiyomizu-dera, un site du patrimoine mondial, ainsi que de nombreux sites célèbres attirant un grand nombre de visiteurs venus des quatre coins du monde mais aussi de tout le Japon. Vous pourrez commencer votre visite par le sanctuaire Heian-jingu coloré et se termine au Metropolitan Museum qui comprend des sites tels que le temple de Kiyomizu-dera et son Otowa-no-Taki.

En vous rendant un peu plus au nord, vous pourrez découvrir le village d’Ohara et ses richesses historiques. Parmi les temples les plus visités de la ville, il faut noter entre autres Nanzen-ji et Jakko-in Temples. La particularité d’Ohara ne demeure pas uniquement dans ses sites touristiques mais aussi dans son côté enneigé toute l’année, offrant un spectacle à en couper le souffle.

Alors, vous connaissez les lieux incontournables si vous souhaitez découvrir les plus célèbres temples de Kyoto, d’autant plus que cette ville a su conserver son âme de lieu de pèlerinage. Vous pourrez planifier votre visite pendant quelques jours, surtout si vous ne souhaitez pas manquer l’un des attraits qui font la fierté de Kyoto.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *