subscribe: Articles | commentaires

Voyage à Bali : à la découverte de ses plus beaux temples

0 commentaire
Voyage à Bali : à la découverte de ses plus beaux temples

Réputée pour la splendeur de ses étendues de sable, Bali est aussi connue pour sa myriade de temples anciens. Riches de plusieurs siècles d’histoires, tous sont plus impressionnants les uns que les autres. Toutefois, certains sont si bien connus qu’ils sont devenus des sites représentatifs de l’île des dieux à l’échelle mondiale. Si vous prévoyez de visiter les temples balinais à l’occasion de votre prochain séjour à Bali, quelques-uns d’entre eux méritent que vous vous y attardiez. Découvrez-les ci-après.

Tanah Lot

Sur les photos de coucher de soleil prises sur l’île des dieux, Tanah Lot y figure souvent. Forcément, il s’agit de l’un des sites balinais les plus connus à l’échelle mondiale. Pour y accéder, il faut attendre la marée basse en raison de son emplacement. Le temple Tanah Lot est érigé sur un promontoire rocher qui se dresse sur la côte de la localité de Beraban.

À à peine une heure en voiture de Kuta, le site est proche d’autres attractions touristiques. De là donc, vous pouvez accéder rapidement à des installations utilitaires diverses comme des restaurants pour essayer des plats typiques balinais, des magasins de souvenirs, etc.

Besakih

Plus grand temple de Bali, Besakih, est aussi le plus sacré. Voilà pourquoi on l’appelle également le « temple mère ». Implanté sur les pentes du mont Agung, soit à environ un millier de mètres d’altitude, il s’agit d’un véritable complexe. Besakih est constitué de divers temples et sanctuaires. Certains d’entre eux datent du 10e siècle.

Apprêtez-vous alors à découvrir une histoire riche en faisant votre visite. À propos, il faut prévoir une journée entière pour découvrir ce complexe imposant sur le versant de l’Agung. Un volcan actif qui constitue le point culminant de l’île avec ses 3142 m d’altitude.

Gunung Kawi

Gunung Kawi est un ensemble de 10 sanctuaires construits à même des rochers. Fondé au 10e siècle, il est l’un des plus anciens temples de Bali. Au cœur de l’île, on le trouve au nord-est de la ville de Tampaksiring. Gunung Kawi est niché dans un cadre idyllique. Toutefois, il faut vous armer de courage pour pouvoir le découvrir.

Ce temple du 10e siècle n’est accessible qu’en empruntant un escalier de plus de deux centaines de marches. Vous devez le descendre pour rejoindre le temple, puis le remonter en retour. Heureusement que l’escalier passe par de magnifiques rizières en terrasse. Vous profiterez alors de beaux panoramas tout au long du trajet.

Tirta Empul

Situé dans le village de Tampaksiring, Tirta Empul est un autre temple historique légendaire. Dédiée aux dieux Brahma, Vishnu et Shiva, sa réputation réside dans ses sources d’eau douce. Perçues par les hindous comme étant très sacrées, elles sont situées dans le temple, mais sortent par des trompes pour se jeter dans un bassin de baignade.

Seuls les Balinais hindous peuvent se baigner dans ce dernier pour se purifier. Quant aux autres, ils peuvent se baigner dans les bains publics à proximité de Gunung Kawi. Des bains qui bien évidemment utilisent la même eau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *