subscribe: Articles | commentaires

Quelques conseils pour voyager de manière écologique et responsable

0 commentaire
Quelques conseils pour voyager de manière écologique et responsable

Le tourisme est un secteur économique de niveau mondial qui prend de plus en plus d’ampleur au fil des années. Aujourd’hui, on compte chaque année pas moins d’un milliard de personnes voyageant à travers le monde pour le tourisme. L’essor de cette activité n’est toutefois pas sans conséquence sur l’environnement, que ce soit en termes de transports, d’activités ou du séjour en tant que tel. Néanmoins, il est bien possible de faire du tourisme sans détériorer l’environnement. Afin d’apporter plus de visibilité sur le sujet, voici quelques conseils à adopter pour voyager de manière écologique et responsable.

Se déplacer de manière la plus écologique possible

Parce que chaque moyen de transport que vous utiliserez émettra du gaz carbonique et polluera donc l’atmosphère, force est de constater qu’il s’agit de l’un des principaux éléments du tourisme qui contribuent à la détérioration de l’environnement. Pourtant, il faut bien l’avouer, il est inconcevable de voyager à l’étranger sans recourir à ces moyens de déplacement.
Malgré cette contrainte, sachez que certains moyens de transport sont plus polluants que d’autres. Ainsi, pour voyager de manière écologique et responsable, évitez dans la mesure du possible de prendre l’avion puisqu’il s’agit du moyen de locomotion le moins écologique. Il dégagerait 360 g d’équivalent en gaz carbonique par personne et par kilomètres. Si vous devez prendre l’avion pour vous rendre à votre destination, évitez de le faire pour les déplacements à l’intérieur du pays.
Les moyens de locomotion à moteur moins polluant sont le train, le bus et la voiture à essence. Lorsque vous voyagez en voiture, privilégiez l’écoconduite (conduire avec souplesse) pour limiter la consommation du carburant. Le vélo reste le transport écologique par excellence. Il permet de visiter les villes et villages sans émettre de CO2.

Loger de manière responsable

Outre le transport, l’hébergement est un élément incontournable de votre voyage. Effectivement, il vous faudra toujours un logement vous permettant de vous reposer après les visites des monuments historiques ou la pratique des activités de loisirs en journée. Tout comme les moyens de transport, les hébergements font partie des éléments du tourisme qui participent à la détérioration de l’environnement.
En effet, la construction des hôtels et leur entretien recourent à des ressources non dégradables et à des pratiques qui ne sont pas forcément écologiques. Pourtant, tout comme les moyens de locomotion, les logements sont des facteurs indispensables du tourisme dont on ne peut pas se passer. Heureusement, il existe quelques gestes à adopter permettant de limiter les impacts de votre voyage sur l’environnement.
– Bien choisir son hébergement
Pour commencer, il est indiqué de privilégier le couchsurfing comme choix d’hébergement lors de votre voyage. Non seulement il permet de limiter vos consommations d’énergie lors de votre séjour, mais il vous offre l’opportunité de partager quelques jours avec les locaux. Par ailleurs, il est à rappeler que, outre le respect de l’environnement, le tourisme responsable consiste à contribuer au développement économique de la population locale. Ainsi, en choisissant de dormir chez l’habitant, les frais de votre hébergement seront directement versés aux foyers chez lesquels vous logez.
Dans la mesure où la destination où vous séjournez ne permet pas le couchsurfing ou si vous n’êtes tout simplement pas adepte de ce type de logement, vous pouvez toujours opter pour une autre solution d’hébergement. Dans ce cas-ci, il existe quelques comportements à adopter pour effectuer un séjour écologique et responsable.
– Adopter les bons comportements
Cela consiste principalement à éviter le gaspillage, que ce soit pour l’utilisation de l’eau que de l’électricité, ceci de manière à contribuer à la préservation de la planète. Pour ce faire, préférez la douche au bain pour minimiser la consommation de l’eau. Dans la même mesure, privilégiez une douche froide si le climat le permet et demandez au personnel de l’hôtel de ne pas changer vos serviettes quotidiennement.
Si vous prenez une douche tous les jours, il vous suffit de laisser vos serviettes au soleil pour que les bactéries soient détruites. En ce qui concerne la réduction de la consommation en électricité, évitez de mettre la climatisation au maximum et ne laissez pas la lumière allumée lorsque vous vous absentez ou quand vous dormez.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *