Quelques lieux incontournables à visiter au pays de la Terangua au Sénégal

1 commentaire
Quelques lieux incontournables à visiter au pays de la Terangua au Sénégal

Aller au Sénégal est déjà en soi une aventure, mais pour qu’elle soit complète il existe des endroits à ne pas rater.

Le centre historique de Dakar, ou Plateau est situé à la pointe de la presqu’île. L’endroit réunit les principaux centres d’intérêt de la ville avec des édifices coloniaux dont le palais de la Présidence, l’hôtel de ville ainsi que le musée Théodore-Monod.

La médina de Dakar est dominée par le minaret de la Grande Mosquée , c’est le quartier africain de la capitale. Rues enchevêtrées, petits commerces et marché Tilène , vous y verrez encore des tailleurs à l’ouvrage, des animations incessantes… C’est un quartier populaire qui est situé derrière le Plateau .

Et pour une immersion totalement Africaine, le marché de Sandaga qui s’étend dans le quartier alentour, (depuis que la hall a fermé) avec ces étals surchargés de tout, même ce que vous ne pouvez imaginer. C’est un peu le pouls de Dakar, mais la vigilance est de mise!

Depuis Dakar, bien sûr la tristement célèbre île de Gorée et sa maison des esclaves ainsi que la plage et l’île N’Gor. Ces deux îles sont facilement accessibles et se visitent facilement, sur une seule journée.

Dakar est aussi le point idéal pour se rendre au lac Rebta, dit le lac rose. Pour profiter pleinement de cet endroit, y passer une nuit serait judicieux. Dès lors, la beauté des couleurs de l’eau, se montrera à vous et émerveilleront vos yeux.

Ou partir passé une nuit dans le désert de Lompoul dans un campement khaïmas (tentes maures)..


Le fameux pays Bassari dans la région orientale du Sénégal est la plus riche en surprises et en dépaysement du pays. Bien que la route soit quelque peu monotone.

C’est presque le bout du monde, région marginale, très peu urbanisée. Elle représente une escale sur le chemin du Parc du Niokolo Koba, ultime sanctuaire de la faune sénégalaise.

Plus au nord Située à 264 kilomètres de Dakar, St. Louis est une des plus grandes et importantes villes du Sénégal. Surnommée autrefois, Venise Africaine, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est connue pour son art et son histoire mais également pour la beauté de ses paysages et de la langue de Barbarie, entre autre.

Pour les amoureux de nature, plus au sud le parc national du delta du Saloum. Paradis naturel et sauvage entre mangrove et savane, terre et eau de 76.000ha véritable réserve de la biosphère, sans oublié au passage l’île de Joal Fadiouth (l’île au coquillage) qui est son cimetière posé sur des coquillages. Commun aux catholiques et aux musulmans. Un vrai symbole de la tolérance religieuse au Sénégal.

Et bien sûr la Casamance, véritable joyau verdoyant du Sénégal qu’il est facile d’atteindre en bateau depuis Dakar ou en taxi brousse. Région naturelle par excellence, elle est située à l’ouest de l’océan Atlantique et à l’est de la rivière Kulunti. Elle est réputée pour ses palmeraies, ses forêts ainsi que ses mangroves. La vie s’y organise majoritairement autour du fleuve, La Basse Casamance est une destination touristique, car c’est une très belle région bordées par de marigots, de mangroves, d espaces argileux salés « tann » ainsi que des plages bordées de cocotiers affichant un paysage de carte postale.

Pour vous aider http://www.au-senegal.com/ et http://www.cityzeum.com/tourisme/senegal

  1. Merci à une autre fois peut-être? Amitiés

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *