Comment visiter la Thaïlande avec 15€ par jour ?

0 commentaire
Comment visiter la Thaïlande avec 15€ par jour ?

Beaucoup de personnes nous demandent comment nous faisons pour rester dans notre budget de 15€ par jour et par personne lorsqu’on voyage. Il est vrai qu’en Europe ou dans d’autres pays, ce prix ne suffit même pas à payer le logement. Mais faisons un bref calcule au sujet de la Thaïlande. Avec un salaire de 408€ par mois, soit 13€ par jour, le coût de la vie est bas et le pouvoir d’achats reste accessible. En tant que Manalas et toujours à la recherche de l’authentique à un prix  bas, nous avons voulu relever le défi et en profitons pour vous expliquer comment y arriver.

Des transports adaptés à tous les voyageurs !

Appelez-les bus, tuk-tuk, train, songthaew, taxi, moto-taxi ou bicyclette ! Les possibilités de transport sont nombreuses !  Vous n’avez qu’à choisir lequel vous correspond le mieux et en vous renseignant un peu, vous verrez que ce n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air et que c’est très accessible niveau prix.

Dans l’ordre des prix les plus chers au plus intéressants :

  • La voiture : il y a des voitures louables à la journée sur Bangkok. Il faut cependant se renseigner en campagne car pour avoir souhaité en louer une près d’Ubon, nous n’avions pas trouvé de loueurs !
  • Les scooters : les scooters sont louables partout en Thaïlande. Renseignez-vous bien au sujet les conditions et si vous avez de l’essence au début. Prévoyez d’en avoir avec vous car il n’y a pas de stations-services partout !
  • La bicyclette : vous trouverez des vélos louables à la journée. Le prix reste très accessible et l’avantage, c’est que vous pourrez faire de longs trajets et sortir des zones touristiques ou bien vous éloigner là où les bus ou autres transports n’accèdent pas.
  • le taxi : il y en a un peu partout dans la Thaïlande. Soyez cependant vigilant et demandez toujours à ce que le chauffeur active le compteur (au km). Ne vous faites pas avoir aussi dans les zones très urbaines ou en période de débauche car le compteur continue de tourner même si le véhicule est à l’arrêt ! Etrange ? Non, c’est juste la Thaïlande…
  • letuk-tuk : il en existe deux sortes. Il y a ceux en scooter et les autres plus authentiques en vélo. Honnêtement, nous avons préféré le scooter car plus rapide et moins cher. Mais tout dépend de la course et du chauffeur.
  • Le moto-taxi : nous n’avons pas tester ce transport car nous étions en duo mais en ayant un peu observer, on a remarqué que les personnes les utilisent surtout sur des courtes distances.
  • Lestrains : très pratiques mais peu nombreux. Le prix est toujours en dessous de 100 bath pour une troisième classe et pour maximum deux heures de trajets. Mais il dépendra de votre destination et de l’horaire choisie également. Les grandes villes sont bien desservies en train. Par contre, la gare est rarement au centre-ville. Il vous faudra trouver en arrivant un deuxième moyen de locomotion pour vous rendre à votre hôtel ou à la zone souhaitée !
  • Le bus / le mini-bus (ou van) : Il y a des stations de bus dans toutes les villes et ils sont faciles à prendre. Il vous suffit de vous rendre à l’accueil et de demander quel bus va à votre destination, les horaires et le prix. Vous n’aurez qu’à acheter votre billet à la billetterie concernée ou dans le bus directement. Facile !
  • Le songthaew : sorte de gros tuk-tuk pouvant prendre dix personnes environ. Le tarif est unique de 10 bath la course. Ce transport est le plus compliqué à prendre car il y en a partout et vous ne saurez jamais lequel va où et quand. Il n’y a aucun arrêt dans les villes et surtout, il n’y a aucun plan. Le seul moyen de s’y aventurer est d’en arrêter un en cours de route (en secouant la main vers la route et en regardant le chauffeur) et de lui demander s’il va à votre destination. Si c’est le cas, il vous fera signe de monter. Si ce n’est pas le cas il vous dira simplement « no » et partira. Facile mais le tout c’est d’oser affronter les refus !

 

Nous vous dévoilons les applications et les sites internet indispensables pour se déplacer en Thaïlande :

 

www.railway.co.th : ce site internet vous permet de connaître les horaires de trains et le prix

maps.me : cette application permet d’être géo localisé sans avoir internet ! Vous pouvez également voir où sont situés les temples, restaurants, hôtels, etc. Une vraie nécessité ! Attention cependant car si vous souhaitez sortir des zones touristiques, c’est un peu compliqué à le faire avec uniquement cette map. Il nous est déjà arrivé de dormir dans des hôtels non figurés sur le plan ou de manger dans un restaurant sympathique inconnu de l’application.

Dormir pour moins de dix euros !

Nous avions entendu parler de « Guesthouse ». Nous avions au début sélectionné uniquement ce type d’hôtel. Cependant, on a découvert d’autres logements moins chers et plus agréables :

  • Gueshouse : hôtel adapté aux touristes avec accueil en anglais la plupart du temps. Vous êtes chez l’habitant et vous apprécierez la chaleur des lieux. (entre 180 bath et 400 bath la nuit),
  • B&B : location à la nuit d’une chambre chez l’habitant. (entre 200 bath et 400 bath la nuit),
  • Mansion hôtel : une chambre privée tout équipée avec entrée privative, frigo, eau chaude, tv, terrasse, etc. Comme un petit chez soi ! (entre 300 bath et 500 bath la nuit),
  • Hôtel : comme chez nous ! Ils sont tous très différents et ont des prestations diverses (piscine, restauration, petit déjeuner, etc.) (entre 200 bath pour une « economic room » et beaucoup plus selon le type d’hôtel !)

 

Si vous avez un budget limité, nous vous conseillons de toujours demander une chambre FAN (ventilateur uniquement et sans air conditionnée) et salle de bain privée. Vous devriez trouver des chambres à moins de 300 bath. Lorsque le prix est plus élevé, demandez s’il y a des chambres sans salle de bain ou des « economic room ». Plusieurs fois nous avons réussis à obtenir une chambre à 200 bath de cette manière et elles n’étaient pas délabrées pour autant ! Demandez également à voir la chambre avant de la payer et d’accepter leur offre. C’est une pratique courante en Thaïlande.

Autres solutions si vous voyager seul : choisir la location d’un lit plutôt qu’une chambre ou partager votre chambre avec un autre voyageur que vous rencontrerez sur la route. De belles économies alliées à de belles rencontres !

Quelques applications et site internet utiles :

Couchsurfing : dormir chez l’habitant gratuitement en échange d’un service, de rencontre ou de cuisine !

HelpX : vivre une semaine minimum chez quelqu’un ou dans une ferme, hôtel, etc. En échange de la nourriture et de la chambre, on vous demandera de travailler quatre heures par jour. Très pratique quand vous voyager sur une longue période. Pratique pour économiser, rencontrer des personnes, faire une pause et découvrir une nouvelle culture !

Workaway : idem qu’HelpX !

www.booking.com : avoir de vrais avis avant de vous rendre à un hôtel ! Le prix est rarement correct puisque booking, prend une commission. Nous vous conseillons de vous rendre directement sur place avant de réserver !

Manger oui, mais déguster à moindre frais, c’est mieux !

les manalas 1

Nous avions opté pour ne pas acheter d’eau en bouteille. Notre solution ? Acheter une Lifestraw (paille filtrante).

Côté nourriture, nous nous adaptons toujours aux habitudes locales. Ainsi, nous prenions une soupe et des fruits au petit déjeuner pour moins de 60 bath, encore une soupe aux repas ou du riz et du porc pour moins de 50 bath. Nous complétions ces plats de brochettes (10 bath), poissons (20 bath) ou autres streetfood. Dès que nécessaire, nous achetions des provisions (biscuits, salés, boissons sucrées, etc.) dans un 7 Eleven. Alors attention par contre parce que les prix y sont très chers !

Alors, quand on peut lier l‘utile à l’agréable, il n’y a pas de raison de se priver !

La Thaïlande est le pays du shopping !

Les manalas 2

Vous trouverez de nombreux produits du quotidien cinq fois moins chers qu’en France. Nous avons fait de nombreux marchés, night market, centres commerciaux ou boutiques pour finalement arriver à la conclusion que tout ce que vous achèterez en Thaïlande est plus intéressant qu’en France. On a dressé une petite liste de nos meilleures trouvailles :

  • Smartphone nu : moins de 100€,
  • Vélo : moins de 200€ un freeride,
  • Pantalon, robe, t-shirt, etc. : moins d’1€ (dans les marchés),
  • Carte SIM : moins de 10€ le mois,
  • Un sac à dos : moins de 5€,
  • Matériel de camping : moins de 15€ une tente.

Par contre, il vous faudra sortir des zones touristiques si vous souhaitez faire de bonnes affaires. N’acheter là où il y a d’autres voyageurs uniquement si vous avez un coup de cœur ! Dans tous les cas, ne payer quelque chose au prix indiqué seulement si vous estimez que ça vaut le coup et fuyez immédiatement si les prix ne sont pas affichés !

 

Un paradis à découvrir, mais aussi des entrées à payer !

les manalas 3

La Thaïlande contient une multitude de monuments et lieux à découvrir. Seulement, on peut vite se fatiguer à chercher comment y accéder et combien ça coûte, car on ne va pas se mentir, leurs sites touristiques sont très mal desservies côté transport !

Nous avons une petite habitude lorsqu’on arrive dans une nouvelle ville. Nous demandons à l’hôtel ou à un TAC / TAT,des plaquettes et des cartes de la ville. Alors, ce n’est évidemment qu’un début car ça ne résoudra pas le souci du : comment y aller.

Vous pouvez ensuite sélectionner ce que vous souhaitez faire et vous rendre dans la « Bus Station ». Sur place, les personnes vous expliqueront la meilleure solution pour réaliser votre tour et le prix. N’acceptez de payer que ce que vous être prêts à mettre dans votre tour ! N’oubliez pas que tout se négocie. Surtout les transports !

Enfin, si vous rencontrez d’autres voyageurs, n’hésitez pas à vous échanger les bons plans, et les bonnes découvertes. Souvent, en marchant, on croise des temples non indiqués sur les cartes. On découvre un bon restaurant juste parce qu’on avait faim. Et on est bien content quand on peut enrichir nos propres expériences avec celles des autres ! Parfois, en discutant, vous découvrez que cette personne souhaite faire la même chose que vous et partagez l’expérience à plusieurs à l’avantage de baisser les frais et de vivre l’expérience intensivement 😉 !

Vous l’aurez compris, voyager avec 15€ en poche est facile en Thaïlande ! Vous ne vous priverez pas en nourriture et vous ne dormirez pas à même le sol… La seule chose qui risque de vous coûter cher, c’est le transport. Mais marcher n’a jamais fait de mal n’est-ce pas ? Et puis, avec des vols Paris-Bangkok à moins de 500€ l’aller/retour, vous n’aurez plus aucune excuse pour partir à l’aventure dans le pays du sourire !

Pour en savoir plus : www.lesmanalas.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *