Partir à la découverte de la Thaïlande : les sites à visiter

0 commentaire
Partir à la découverte de la Thaïlande : les sites à visiter

La Thaïlande est assez loin de la France. Le vol vers Bangkok en direct dure environ 11 h 30, et entre 15 h à 16 h avec escales. Quand la décision d’y aller est prise, le premier réflexe est de faire appel aux tours opérateurs. La plupart du temps, ces derniers planifient des itinéraires où manque la vraie découverte de la population, de la culture, des traditions et de la vie locales. Aussi, la meilleure façon de profiter d’un tel voyage, c’est de découvrir la Thaïlande authentique, hors des sentiers battus. Elle permettra de vivre des aventures tout en étant au contact avec les locaux.

Ce qu’il faut savoir sur la Thaïlande

La Thaïlande est un royaume situé en Asie du Sud-Est. Son climat est tropical avec 3 saisons bien distinctes, dont la saison très chaude de mars à mi-mai, la saison des pluies avec la mousson du sud-ouest de mi-mai à octobre, enfin la saison sèche et relativement fraîche de novembre à février. C’est la période conseillée pour un voyage de découverte, car la température est la plus agréable.
Pour les formalités d’entrée au pays, la demande électronique evisa ne sera malheureusement disponible que d’ici fin 2018. Ce visa touristique permet un séjour de 60 jours maximum, pouvant être prolongé de 30 jours pour une durée totale de 90 jours. Jusque-là, il faut s’adresser à l’ambassade ou aux consulats thaïlandais pour une autorisation voyage Thaïlande.

Les itinéraires et les sites recommandés

Pour un itinéraire, les possibilités sont nombreuses pour éviter les parcours classiques. À ce sujet, presque tous les dépliants touristiques parlent d’une visite d’une Thaïlande authentique, même en sac à dos. Les suggestions qui suivent sont à étudier et à ne pas négliger :

  • Le temple de Wat Arun, un Temple bouddhiste avec un Prang central d’une hauteur de 82 m, incrusté de porcelaine colorée ;
  • La région de Loei pour participer aux offrandes aux moines à l’aube et rencontrer des membres de la communauté Taï Dam ;
  • Les îles de Koh Kradan et de Koh Mook avec leur plage de sable blanc. Un emplacement idéal pour traverser un tunnel sous la montagne et admirer des eaux turquoises ;
  • Le Parc national maritime des Îles Similan, un ensemble d’îlots granitiques bien connus des plongeurs du monde entier ;
  • Le Chang Mai pour être au milieu des plus hautes montagnes du monde, idéales pour le trekking dans la jungle ;
  • Le Parc national de Khao Sok avec possibilités d’une randonnée ou d’un safari en jeep dans la jungle pour repérer les gibbons ;
  • L’Ayutthaya, l’antique capitale du royaume du Siam avec possibilités d’une randonnée en vélo ;
  • La gastronomie thaïlandaise, raffinée et variée tant dans les rues que dans les meilleurs restaurants.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *