Aventure en Russie : les activités à faire dans l’Oural

0 commentaire
Aventure en Russie : les activités à faire dans l’Oural

L’Oural avec ses différentes régions constitue plusieurs destinations incontournables si vous envisagez prochainement de voyager au Pays des Tsars. Selon la période de votre visite de l’Oural, vous aurez droit à plusieurs sortes d’activités que ce soit dans les agglomérations qu’en milieu naturel. En effet, quelques monuments remarquables se trouvent dans certaines villes de l’Oural et méritent certainement d’être découverts. Si vous êtes un amoureux de la nature et appréciez les activités en plein air, vous serez sûrement sublimé par la beauté stupéfiante des paysages qu’offre cette impressionnante chaîne de montagnes longues de 2000 km.

La période à privilégier pour visiter l’Oural

Dans le cas général, vous avez la possibilité de visiter l’Oural tout le long de l’année. Cependant, certaines périodes de l’année sont à privilégier par rapport au climat rencontré dans l’Oural. En effet, dans le cas où vous n’apprécieriez pas le froid, sachez que la température moyenne sur cette chaîne montagneuse avoisine les 5 °C et 6 °C. Toutefois entre la fin du mois de mai jusqu’au mois de septembre, la température moyenne peut atteindre 23 °C. C’est la période propice pour visiter les parcs et réserves naturelles de l’Oural, sans oublier d’en profiter pour randonner en plein milieu de la nature.

D’un autre côté, si par contre le froid ne vous dérange pas et que vous visitez l’Oural pour pratiquer des activités hivernales, dans ce cas, planifiez votre voyage en Russie pour le mois de novembre jusque vers la moitié du mois de mars. Si vous aimez sortir dans la nature, évitez la saison printanière, généralement entre la fin du mois de mars jusqu’au mois de mai, puisque la température commence alors à monter légèrement rendant certaines régions de l’Oural particulièrement boueuses.

Les différentes activités en plein air envisageables

Les passionnés d’activités « outdoors » seront privilégiés en visitant les parcs et réserves naturelles de l’Oural lorsque la température extérieure le permet. Si tel est votre cas, vous aurez l’occasion d’admirer un paysage magnifique ponctué de lacs et de rivières avec des forêts luxuriantes en effectuant des randonnées aussi bien à pied qu’en VTT. À l’exemple des forêts vierges de Komi, situées dans la République des Komis qui sont d’ailleurs inscrites par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Par ailleurs, si vous souhaitez pratiquer des sports d’hiver ou des activités hivernales dans l’Oural, certaines stations de ski sont incontournables. La plupart d’entre elles se trouvent dans la partie sud de la chaîne montagneuse. C’est notamment le cas du village d’Abzakovo situé dans la République de Bachkirie. C’est une station de ski parmi les plus populaires au sud de l’Oural pour son domaine skiable avec ses quinzaines de kilomètres de pistes. De plus, elle possède également des remontées mécaniques pour transporter les skieurs et snowboarders jusqu’à près de 1 200 mètres d’altitude.

Quelques monuments d’intérêts à découvrir dans certaines villes de l’Oural

En visitant les différentes régions de l’Oural, vous aurez également l’occasion de faire des découvertes culturelles dans certaines villes. À l’instar d’Ekaterinbourg qui est considérée comme un centre culturel de grande importance pour l’Oural ainsi que de la Russie. D’ailleurs, elle possède de nombreux musées et théâtres, sans oublier ses remarquables monuments. Si vous passez par Ekaterinbourg, n’oubliez surtout pas de découvrir les monumentales églises de la ville comme l’église de l’Ascension qui est la plus ancienne ou bien l’incontournable église de Tous-les-Saints pour son importance historique.

D’autre part, dans la ville de Neviansk se trouve un monument exceptionnel qui mérite certainement un détour. Il s’agit de la fameuse tour penchée qui suscite encore jusqu’à maintenant plusieurs interrogations. En effet, la date de sa construction n’a pas encore été officiellement connue, mais supposée aux environs du 18e siècle. De plus, l’inclinaison de la tour est encore un mystère puisqu’il paraît qu’elle a été délibérément construite en étant inclinée. En outre, la fonction de cette tour à l’époque de sa construction n’a pas encore été définie jusqu’à présent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *