Découverte culinaire en Israël : 4 mets parmi les plus représentatifs du pays

0 commentaire
Découverte culinaire en Israël : 4 mets parmi les plus représentatifs du pays

La gastronomie est l’un des aspects représentatifs de la diversité culturelle d’Israël. Chaque région dispose de son identité culinaire et durant un séjour en Israël, les voyageurs pourront réaliser une véritable aventure savoureuse. La variété de plats sur place fait l’objet d’une escapade gastronomique singulière. Voici donc 4 plats qu’il faudra absolument goûter une fois à destination.

Goûter au délicieux Falafel

Le Falafel est un plat consommé au quotidien en Israël. Originaire d’Égypte, il est constitué d’un pain pita fourré d’un mélange de fèves ou de pois chiches, de crudités, petites boulettes de falafel, des épices et des salades fraîches. Souvent, il est agrémenté de houmous ou de la sauce de tehina ou pâte de sésame. Ce qui en fait un excellent snack à déguster à toute heure. De plus, on y retrouve un grand nombre de stands de falafels dans les rues, notamment dans les grandes villes. C’est à la fois un met d’origine et savoureux pour satisfaire tous les palais durant un voyage en Israël.

Du délicieux shawarma le temps de son périple en Israël

Le shawarma est un plat populaire partout dans le pays. Il s’agit en effet du kebab traditionnel. Il peut être consommé en toute heure de la journée. Il est souvent constitué d’une lafa, un pain pita irakien où on fourre des tranches de poulet, dinde ou agneau avec du houmous, de la salade, des frites ou encore de la sauce tehina. C’est un très bon street-food pour le plaisir de tous.

La Shakshuka ou shakshooka, un délice à expérimenter

La Shakshooka est un plat provenant à l’origine du Maghreb. Elle est arrivée jusqu’en Israël et y est devenue très populaire. Il s’agit en général, d’une association de tomates, ail, oignons agrémentés d’épices comme le paprika doux. L’ensemble est ensuite complété par un œuf poché dans la même poêle. Il n’est pas difficile d’en retrouver en Israël. Ce plat peut être commandé dans la plupart des restaurants locaux.

Le Ja’hnun, une pâtisserie à déguster sans modération

Le Ja’hnun est une spécialité traditionnelle d’origine yéménite. Il s’agit d’un plat qu’on ne retrouve que le week-end, notamment les samedis. Cependant, on peut toujours avoir la possibilité d’en goûter tout au long de la semaine dans les nombreux hôtels et restaurants des villes israéliennes. Le ja’hnun est une pâtisserie très grasse composée de pâte margarinée que l’on a cuite durant toute une nuit. Il est souvent consommé avec de la sauce tomate qui est pimentée par la présence de S’hug qui est une sauce pimentée. Pour compléter le tout, on l’accompagne d’un œuf dur. Il s’agit d’un met qui permet de découvrir la singularité des spécialités culinaires en Israël.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *