ESTA : les points à connaître sur ce visa pour les Etats-Unis

0 commentaire
ESTA : les points à connaître sur ce visa pour les Etats-Unis

Les États-Unis continuent de faire rêver de nombreuses personnes. Le rêve américain affecte actuellement tous les citoyens du monde du fait de la mondialisation. Élire domicile ou seulement visiter cette terre d’opportunité semble cependant plus aisé qu’on ne le pense pour les originaires de certains pays. Depuis l’adoption de l’ESTA, les Français peuvent désormais effectuer un voyage touristique vers les États-Unis à l’aide d’un simple visa électronique.

Les idées reçues sur les formalités de voyage aux États-Unis

Depuis le 11 septembre, la législation américaine préconise une politique d’immigration plus exigeante. Afin d’écarter les risques d’attentats terroristes, les autorités douanières se penchent scrupuleusement sur l’identité de chaque demandeur de visa. Du fait de cet état des choses, certains touristes hésitent à venir aux USA par peur de se voir interdits d’entrée.

En réalité, la mise en vigueur de l’ESTA depuis 2009 change relativement la donne pour certaines personnes. Ce système permet effectivement aux ressortissants de pays amis des États-Unis d’entrer sur le sol américain avec une autorisation électronique. La sécurité intérieure des USA n’est pas menacée avec cette procédure. Les voyageurs doivent effectuer une demande avant leur déplacement. À cette occasion, ils doivent remplir un formulaire esta qui fournit aux autorités compétentes toutes les informations sur l’identité du demandeur ainsi que sur ses motifs de voyage. Après une analyse de la requête, les services de l’immigration peuvent accorder ou refuser le visa ESTA au requérant.

Les pré-requis pour obtenir son ESTA

Comme pour tout déplacement en pays étranger, le voyageur est tenu de posséder un passeport. La possession de ce document sera d’ailleurs vérifiée lors de la demande ESTA. Le touriste aura effectivement à faire parvenir le scanner de cette pièce ainsi que d’autres papiers administratifs. Le requérant doit aussi présenter une solution d’hébergement ou prouver une situation financière stable par ses relevés bancaires.

La question de la nationalité reste le point le plus important. Bien que l’ESTA vient faciliter les procédures d’entrée sur le territoire des USA, il ne faut pas oublier que ce système est réservé seulement aux ressortissants des pays amis des États-Unis. En cas de double nationalité dont l’une ne devrait pas profiter de cette procédure, il arrive que le demandeur se voie refuser son visa ESTA.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *