subscribe: Articles | commentaires

3 des plus beaux parcs nationaux à ne surtout pas louper en Colombie

0 commentaire
3 des plus beaux parcs nationaux à ne surtout pas louper en Colombie

Composée de jungles exubérantes, de sommets saisissants, de riches fonds maritimes, et d’une grande biodiversité incroyable, la Colombie est un véritable sanctuaire de la nature. Pour la préservation de ces trésors naturels, le pays compte plusieurs parcs nationaux. En voici trois qui méritent que l’on s’y attarde un peu à l’occasion d’un séjour en Colombie.

Le parc national naturel Utria

Bordé par le Pacifique, le parc national naturel Utria est situé dans le département du Choco. Il s’agit d’une réserve naturelle d’une singularité sans pareil qui vous plonge dans un cadre enchanteur. Le site est dominé par des collines couvertes de jungle très denses qui forment un paysage époustouflant. Les eaux qui le bordent sont chaudes et calmes et abritent des fonds marins exceptionnels comme des baleines à bosse et des tortues marines. De quoi combler les passionnés de la plongée sous-marine.

En ce qui concerne la biodiversité, le parc national naturel Utria en enregistre un nombre élevé à travers la planète. Il comprend notamment environ un millier de reptiles et pas moins de 400 oiseaux. A cela s’ajoutent pas moins d’une centaine d’espèces de mammifères tels que le jaguar, le renard, le cachalot, le puma, etc. Il convient aussi de mentionner l’existence d’une trentaine de milliers d’espèces de plantes emblématiques dans le parc.

Le parc national naturel de Tayrona

Très populaire auprès des touristes, le parc de Tayrona est situé à proximité de la ville de Santa Marta. Par rapport aux autres parcs nationaux colombiens, il est relativement petit, mais n’en reste pas des moins fascinantes. Au contraire, il s’agit d’une beauté particulière où de belles plages abondent. Caressées par la mer des Caraïbes, ces étendues de sable idylliques concentrent de fonds marins spectaculaires.

Ceci étant, les adeptes de la plongée sous-marine seront bien émerveillés au parc national naturel de Tayrona. Mais ils ne seront pas les seuls. Les amoureux du farniente y trouvent aussi leur compte avec les sublimes et douces plages. On n’oublie pas non plus les randonneurs. Ils pourront parcourir à pied ou à cheval les plages, longues de plusieurs kilomètres.

Le parc national naturel Los Nevados

Au cœur de la cordillère centrale, le parc national naturel Los Nevados s’étend dans la région du café et couvrent 4 départements. Avec son climat de montagnes, il est très favorable aux garrigues et forêts andines constituées entre autres de broméliacées, de lichens, de mousses, d’orchidées, etc.

Des glaciers n’y manquent pas non plus avec les neiges incessantes dans le parc. Ce phénomène a d’ailleurs valu son appellation « Los Nevados » qui signifie « neiges éternelles ». Parmi les glaciers, celui de Santa Isabel est certainement le plus remarquable, mais malheureusement son accès est exclusivement pour les trekkeurs aguerris. Les autres niveaux pourront se contenter de le voir de loin et profiter des autres trésors du site, par exemple les animaux endémiques. On peut citer entre autres le condor des Andes, les ours à lunettes, les toucans des Andes, etc.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *