Les sites immanquables pendant un séjour culturel en Corée du Sud

0 commentaire
Les sites immanquables pendant un séjour culturel en Corée du Sud

Un voyage dépaysant et unique, voilà ce que la Corée du Sud a à offrir à ses visiteurs. Souvent illustrée par d’imposants buildings et des avancées technologiques, cette contrée mérite qu’on prenne le temps de connaître sa culture et faire connaissance avec son peuple attachant. Elle est connue pour ses villages de pêcheurs, ses îles, sans oublier sa métropole Séoul, mais aussi pour sa campagne vallonnée et verdoyante ponctuée par des temples bouddhistes et des cerisiers. Le pays du Matin calme regorge de temples et de trésors à découvrir au cours d’un séjour culturel dans le pays.

Explorer les temples lors d’une escapade culturelle en Corée du Sud

Les temples sud-coréens sont des lieux de beauté apaisants situés entre les villes animées et les gratte-ciel. Indépendamment de la religion des voyageurs qui réalisent un voyage en Corée du Sud, ces temples permettent de se retrouver soi-même. Il y a entre autres le temple de Gakwonsa qui se localise au pied du mont Taejosan, dans la ville de Gyeongju. En 1977, il était consacré à la prière de réunification des deux Corées. On y trouve plusieurs statues de Bouddha en bronze, dont l’une d’entre elles fait plus de 15 mètres de haut.
Puis, il y a le temple de Bongeunsa à Samseong. Fondé en 794, le temple donne la possibilité d’expérimenter le « temple stay » pour les caractéristiques historiques des temples du pays. Haedong Yonggungsa quant à lui est un temple localisé dans la ville de Busan. La particularité de ce temple réside dans son emplacement. En effet, il fait partie de ces rares temples à être en bord de mer.

Les musées à visiter lors d’un circuit en Corée du Sud

L’histoire contemporaine, les traditions folkloriques aux artefacts royaux en passant par les technologies futuristes… le pays du Matin calme abrite des musées qui couvrent tous les domaines d’intérêt. Les principaux musées incluent :
Le musée national de Corée
Il s’agit d’un musée qui se trouve à proximité de la gare de Yongsan. Il se consacre à la conservation d’art et d’histoire du pays. Son aire d’environ 130 000 m² fait de lui l’un des plus grands musées au monde. Peintures, sculptures, calligraphies, laques, céramiques, œuvres en bois… les œuvres exposées dans le musée sont d’une qualité impressionnante, et permettent d’avoir un aperçu sur l’histoire coréenne.
Le Leeum
Également appelé Samsung Museum of Art, ce musée présente une vaste collection d’art traditionnel et contemporain d’artistes nationaux et internationaux. Sise au pied du mont Namsan, le musée fera le bonheur des mordus d’art en voyage en Corée du Sud. En plus de cela, les plans du bâtiment ont été dessinés suivant un complexe d’édifice interrelié : le traditionnel, le contemporain et l’éducatif.

À la découverte du Hahoe Village

Pour échapper aux tumultes des grandes villes, il n’y a rien de mieux que de faire une promenade dans le village d’Hahoe, au sud-est du pays. Ce dernier est un village traditionnel qui a su garder son authenticité. De plus, il présente un cadre splendide avec la rivière sinueuse, les champs agricoles et les montagnes boisées qui l’entourent. Établi au XIVe au XVe siècle, le village d’Hahoe avec celui de Yangdong, est considéré comme de beaux exemples de villages les plus représentatifs de la Corée du Sud.
Le plus incroyable avec ce village, c’est qu’il a été construit suivant les principes géomantiques de pungsu (art millénaire chinois ayant pour but d’harmoniser l’énergie environnementale). De cette manière, le village d’Hahoe a la forme d’une fleur de lotus. La meilleure façon d’aller à la découverte de ce fabuleux village est de se perdre dans ses ruelles. Cela permet effectivement d’admirer les maisons avec le même style architectural ou encore de s’émerveiller devant les rizières et les potagers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *