subscribe: Articles | commentaires

La Baie de Sakalava, entre découverte et aventure

0 commentaire
La Baie de Sakalava, entre découverte et aventure

Madagascar est connue pour ses belles plages de sable fin, sa biodiversité unique et sa culture atypique. Le nord de la Grande Île est particulièrement prisé des adeptes de découverte et d’aventure. Parmi les principales curiosités de la région de Diego-Suarez, la Baie de Sakalava mérite réellement le détour.

Sakalava Bay : un joyau des trois baies

Les trois baies de Diego-Suarez figurent depuis toujours parmi les sites emblématiques de Madagascar. Avec la baie des Pigeons et la baie des Dunes, la Baie des Sakalava est une véritable perle de l’ Océan Indien. La côte des Baies et ses plages sont les plus visitées de la région.
La baie abrite une immense plage assez sauvage et des eaux d’une transparence idyllique. La baie couvre environ 2,5 km², protégés par une barrière de corail qui offre un paysage imprenable. Un décor qui invite à explorer la région autour d’une excursion en bateau.
A bord d’un 4×4, il suffit d’emprunter une route sablonneuse pour accéder aux autres baies depuis la baie de Sakalava. La balade promet une immersion dans une nature sauvage totalement préservée. La destination est préconisée pour les voyageurs en quête de dépaysement, mais souhaitant aussi découvrir le kitesurf à madagascar, aujourd’hui en plein essor.

Le paradis du kitesurf à Madagascar

Pour les amateurs de sports de glisse nautiques, la Baie de Sakalava n’est autre que le paradis du windsurfing et kitesurfing. L’emplacement du lagon fait en sorte qu’il s’agisse l’un des spots les plus ventés du monde.
L’alizé, localement appelé le « Varatraza » souffle sans interruption de mars à novembre. Avec le climat tropical agréable de la région et neuf mois de vent, toutes les conditions sont réunies pour profiter de sa planche.
Le spot est d’ailleurs recommandé pour les débutants dans ce sport de glisse nautique. Le lagon a comme atout de profiter d’un vent side-on, le Varatraza qui vous ramène toujours vers la plage. Les kitesurfeurs profitent des belles vagues, dans un décor dans toute son authenticité.

Une nature entièrement préservée

Sakalava Bay est aussi un site de prédilection pour les adeptes de beauté sauvage. La nature s’est imposée en maître à l’intérieur du lagon. Une verdure florissante a pris possession des lieux, notamment des filaos qui font tout le charme des alentours. La Baie de Sakalava est encore aujourd’hui à l’abri du tourisme de masse.
Dans un souci de préservation de cette nature authentique, c’est tout spontanément que le concept de l’hébergement durable a vu le jour dans la région. Des hébergements écologiques se sont intégrés dans cet environnement préservé, mettant à l’honneur les matériaux naturels locaux. Grâce à l’ écolodge, le lagon a conservé tous ses attraits originaux.
Nicolas Bigot, le fondateur de Varatraza, a initié l’intérêt de protéger la pureté de la Baie de Sakalava et de tout ce qui l’entoure. Il invite les visiteurs à profiter d’un petit havre de paix fleurissant, tout en bénéficiant du confort moderne. C’est une manière de sensibiliser et surtout de responsabiliser les visiteurs qui profitent de l’harmonie du lagon.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *